Plan de corps de rue simplifié

Chaque année en France lors de travaux, plusieurs milliers de réseaux sont endommagés, générant ainsi des perturbations sur les réseaux et des accidents graves. Parmi les causes : des fonds de plans d’origines multiples, des géoréférences de précision inégale, et une cartographie du territoire non homogène.

 

La réglementation « anti-endommagement des réseaux et canalisations » ou « Déclarations d’Intention de Commencement de Travaux » (DT-DICT) est entrée en application afin de remédier à cette problématique. Elle impose la mise en place d’un PCRS à l’échelle nationale, une réforme qui s’inscrit dans une démarche de mutualisation du fond de plan entre les collectivités et les gestionnaires de réseaux.

illustration_paragraphe(1)(1)

Avec la mise en place du PCRS, le Groupe SIEDS s'est fixé les objectifs suivants :

pcrs plan de corps de rue simplifié

Être le référent des communes en terme d’information géographique.

pcrs

Mutualiser les coûts et moyens techniques autour d’un partage financier.

information geographique territoire deux sevres

Être le coordonnateur de l’information géographique.

Qu’est-ce que le Plan de Corps de Rue Simplifié (PCRS) ?

 

Le PCRS (Plan de Corps de Rue Simplifié) correspond à une représentation topographique du territoire en deux dimensions. Il s’agit d’un fond de plan unique constitué de données structurées et normalisées. Il ne prend pas en compte tous les éléments du territoire : il se focalise uniquement sur l’espace public, excluant ainsi les propriétés privées.

En somme, le PCRS fait office de véritable référence pour la création de projets d’aménagement sur le territoire et la réalisation de travaux à proximité des réseaux.

 

Les avantages d’un Plan de Corps de Rue Simplifié

 

  • Améliorer la précision du repérage des réseaux, et ainsi prévenir les risques d’accidents,
  • Partager un fond de plan unique, fiable et normalisé,
  • Mutualiser les coûts de collecte des informations pour chacun des acteurs,
  • Optimiser les échanges entre les acteurs (collectivités, exploitants de réseaux, maîtres d’ouvrages, entreprises de travaux).

Acquisition du PCRS sur le département des Deux-Sèvres

 

Le SIEDS, en tant que 1er gestionnaire de réseau du département, réalise un fond de plan de précision centimétrique sur l'ensemble du territoire des Deux-Sèvres. Pour répondre à la réglementation, toutes les communes du département bénéficieront d'une photo aérienne d'une précision de 5 cm. Pour les communes dites "urbaines", des relevés topographiques sont effectyués en supplément par une voiture équipée d'un système LIDAR.

Relevé du territoire urbain par technologie LIDAR

 

Pour les communes dites "urbaines", l'acquisition du PCRS en territoire urbain est obtenue au moyen d'une voiture équipée d'une caméra LIDAR. Ce scanner laser réalise des mesures topographiques de son environnement, et crée des points géoréférencés. En grande densitén ces derniers vont former un "nuage de points", qui correspond à la représentation vectorielle des données.

Relevé de l'ensemble du territoire des Deux-Sèvres par photogrammétrie

 

Les données sont récupérées au moyen d'un hélicoptère, réalisant des clichés aériens. Ces images sont ensuite traitées par des logiciels de photogrammétrie, de manière à obtenir des orthophotographies (images dont la géométrie a été rectifiée).

La mise à jour du PCRS ?

 

Le PCRS n’est qu’une représentation cartographique du territoire réalisée à un instant T : les données référencées ne s’actualisent pas de manière automatique. Des mises à jour sont donc nécessaires au fur et à mesure de l’évolution de la voirie.

Elles proviendront des plans de récolement voirie (plan décrivant l’étendue des travaux une fois le chantier terminé) ou des nouveaux relevés effectués par nos systèmes de cartographie mobile.

Le saviez-vous ?

 

  • Les normes du PCRS sont définies à l’échelon national par le Conseil National de l’Information Géographique.
  • Les photographies réalisées par voie aérienne permettent une couverture très haute résolution du territoire (5 cm de précision).
  • Les communes peuvent obtenir un PCRS directement par la création d’un RTGE (Référentiel Topographique à Grande Echelle) : elles disposent ainsi d’informations plus détaillées et plus précises.