Création de la SAS SÉOLIS Mobilités, pour une mobilité propre multi-énergies

 

Pour développer la mobilité durable sur le territoire le SIEDS, le Comité Syndical du 21 mars 2021 a voté la création d'une filiale à 100 % SÉOLIS : la SAS SÉOLIS Mobilités pour la création, l’entretien et l’exploitation des infrastructures de mobilité décarbonée, et en particulier des points de ravitaillement en gaz ou en hydrogène pour véhicules.

 

 

Conseil de surveillance est composé des 4 Vice-Présidents du SIEDS :

  • François DELAIRE
  • Jacques BILLY
  • Alain GABILLY
  • Claire PAULIC
schema_mobilite_gaz2(1)

Deux projets de stations BioGNV

 

La SAS SEOLIS Mobilités envisage de développer un réseau de stations publiques BioGNV notamment en répondant aux besoins du territoire comme avec l’Appel à Projet de la Communauté de Communes du Thouarsais pour la création, l’exploitation de la maintenance d’une station de ravitaillement en gaz et BioGNV.

Ensuite, pour chaque projet sera créé une SAS "Société de projet" filiale de SÉOLIS mobilités.

Le Comité de surveillance technique de chaque société de projet sera composé de 3 élus :

1 élus de l’intercommunalité concerné (non membre du comité syndical du SIEDS)

2 délégués du Comité Syndical de SIEDS et du territoire

Le 17 mai 2021, le Comité Syndical a délibéré pour créer les 2 premières sociétés de projet :

À Thouars : la SAS Station BioGNV THOUARSAIS

Membres du Comité de Surveillance Technique du SIEDS :

  • M. Pierre-Emmanuel Dessevres
  • M. Patrice Thomas

À Parthenay : la SAS Station BioGNV BRESSANDIÈRE

Membres du Comité de Surveillance Technique du SIEDS :

  • M. Dominique Brouard
  • M. Patrick Nivelle

Mobilité gaz : les avantages du BioGNV

 

Le BioGNV (Bio Gaz Naturel pour Véhicule) est un carburant gazeux renouvelable issu de la méthanisation des déchets, il est tout particulièrement adapté au transport régional de marchandises et de voyageurs.

Le BioGNV possède plusieurs avantages environnementaux :

Diminution de plus de 80% des émissions de CO2, 

Baisse de 30 à 70% des émissions de NOx pour une qualité de l’air améliorée, 

Réduction des émissions de particules par rapport au gazole.

Ces bornes bioGNV visent à alimenter :

Les flottes de poids lourds

Les flottes de cars

Les flottes de véhicules lourds des collectivités : bennes à ordures ménagères, bus

Les véhicules des particuliers

mobilite_gaz_4
77bf827b103bc4be15af7319faf1ed(1)

Dans son schéma directeur, la Région Nouvelle Aquitaine a pour objectif de faire émerger un maillage opérant de stations d’avitaillement GNV/BioGNV.

Or, il n’existe aujourd’hui aucune station en activité en Deux-Sèvres. L’objectif affiché par la Région Nouvelle Aquitaine dans son schéma de déploiement est de passer à 3  stations en 2028.

Image2